Passez au contenu principal Passez au menu de la section

Zone médias : Actualités récentes

DÉCLARATION : Le CCPE félicite le gouvernement du Canada d’agir pour corriger une lacune de la loi en matière de bestialité

Le Centre canadien de protection de l’enfance inc. félicite le gouvernement du Canada de répondre aux préoccupations concernant la lacune législative mise en évidence par la décision de la Cour suprême du Canada dans l’affaire R. c. D.L.W.

DÉCLARATION : Deux autres centrales étrangères se rallient à Projet Arachnid dans la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) est très heureux d’annoncer que les centrales de la Colombie et de la Finlande utilisent désormais Projet Arachnid, une plateforme permettant de réduire la disponibilité des images d’abus pédosexuels sur Internet.

Ta photo nue circule. Que faire maintenant?

En cette Journée de sensibilisation à Cyberaide.ca, le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) et le Service de police de Winnipeg (SPW) lancent une campagne conjointe pour renseigner les jeunes sur l’aide qui leur est offerte en cas de partage de photos nues.

Les Phoenix 11 appellent les gouvernements à agir davantage pour stopper la propagation des images d’abus pédosexuels

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) et le National Center for Missing and Exploited Children (NCMEC) dévoilent aujourd’hui, au nom des Phoenix 11, une déclaration de sensibilisation pour faire entendre les voix des victimes et des survivantes et survivants d’abus pédosexuels enregistrés et, dans la plupart des cas, diffusés sur Internet.

Des survivantes se mobilisent pour faire changer les choses

Plus tôt cette semaine, le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) a tenu le deuxième d’une série de sommets réunissant des survivantes d’exploitation sexuelle en ligne par le biais de la pornographie juvénile. Ce groupe de jeunes femmes connu sous le nom de Phoenix 11 s’est réuni au siège du CCPE à Winnipeg pour élaborer un programme de sensibilisation à l’ampleur de la violence faite aux enfants sur Internet.

Nouvelle étude sur les abus pédosexuels commis par le personnel des écoles primaires et secondaires au Canada

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) a dévoilé l’étude la plus approfondie à ce jour sur les abus pédosexuels commis par le personnel des écoles primaires et secondaires au Canada. Les données compilées font état du nombre et de la nature des infractions sexuelles commises (ou prétendument commises) contre des enfants par des membres du personnel des écoles primaires et secondaires au Canada entre 1997 et 2017.

DÉCLARATION : Le Centre canadien de protection de l’enfance demande des mesures pour protéger les jeunes athlètes

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) félicite les quatre femmes qui ont présenté un front uni aujourd’hui pour livrer leurs précieux témoignages sur les abus dont elles ont été victimes lorsqu’elles étaient jeunes athlètes. L’incroyable courage d’Amélie-Frédérique Gagnon, Gail Kelly, Anna Prchal et Geneviève Simard suscitera des changements qui protégeront les enfants de demain.

Aidez-nous à retrouver Asja et Milan Johnson

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) demande l’aide du public à l’occasion de la Journée internationale des enfants disparus. Les sœurs Asja et Milan Johnson ont été vues pour la dernière fois en Ontario.

Des lettres aux enfants disparus en provenance de leurs familles

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) fera circuler des « Lettres des familles » durant le mois de mai pour souligner le Mois des enfants disparus. Ces messages écrits de la main d’un père, d’une mère, d’un frère ou d’une sœur sont particulièrement émouvants.

Première mobilisation de survivantes pour améliorer le sort des victimes d’abus pédosexuels avec prise d’images

Pour la première fois de l’histoire, des survivantes de la pornographie juvénile venues de partout en Amérique du Nord se sont réunies la semaine dernière pour discuter des profondes répercussions de la production et de la distribution d’images d’abus pédosexuels à l’échelle mondiale. Ces survivantes, qui se dénomment « Phoenix Ten », ont échangé sur leur vécu et se sont mobilisées pour créer un puissant levier de changement.

ECPAT Suède s’associe à Projet Arachnid pour lutter contre les images d’abus pédosexuels sur Internet

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) est fier d’annoncer un nouveau partenariat avec ECPAT Suède. Cette ONG européenne, membre d’INHOPE depuis 2014, lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales et s’associe à présent à Projet Arachnid et à l’Enquête internationale auprès des survivantes et survivants.

Soutenez nos efforts. Faites-nous un don.

Associez-vous à une grande cause. En tant qu’organisme de bienfaisance enregistré, nous faisons appel aux dons pour nous aider à offrir nos services et nos programmes à la population. Aidez-nous à aider les familles et à protéger les enfants.

Faire un don