Passez au contenu principal

ECPAT Suède s’associe à Projet Arachnid pour lutter contre les images d’abus pédosexuels sur Internet


Pour diffusion immédiate

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) est fier d’annoncer un nouveau partenariat avec ECPAT Suède. Cette ONG européenne, membre d’INHOPE depuis 2014, lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales et s’associe à présent à Projet Arachnid et à l’Enquête internationale auprès des survivantes et survivants.

Lancé en janvier 2017 pour donner suite aux résultats de l’Enquête auprès des survivantes et survivants et à la prolifération grandissante des images d’abus pédosexuels, Projet Arachnid détecte les photos et les vidéos d’abus pédosexuels sur Internet. Ce système automatisé s’accompagne d’une collaboration entre le   et la police canadienne (GRC), le National Center for Missing and Exploited Children (États-Unis) et Interpol. ECPAT Suède sera la première centrale de signalement européenne à collaborer directement avec le CCPE pour faire retirer ces images d’abus.

Les avancées de la technologie facilitent la production, le stockage et la diffusion d’images d’abus pédosexuels sur Internet, mais elles compliquent de plus en plus la tâche des organismes qui luttent contre les abus pédosexuels et la diffusion des images.

Maintenant plus que jamais, nous devons unir nos forces pour mettre un terme aux préjudices causés aux survivantes et aux survivants de ce crime singulier. Projet Arachnid s’avère un outil précieux pour réduire la disponibilité de ces images à l’échelle internationale, et nous sommes ravis de travailler avec ECPAT Suède pour mieux accompagner les victimes de ce crime.

Nous avons tous une responsabilité envers ces victimes et les collaborations internationales de ce type sont essentielles.

-30-

Un mot sur le Centre canadien de protection de l’enfance : Le Centre canadien de protection de l’enfance est un organisme de bienfaisance national voué à la sécurité personnelle et à la protection des enfants. Il a pour objectif de réduire l’exploitation et les abus sexuels d’enfants, d’aider à retrouver les enfants disparus et de prévenir la violence faite aux enfants. Le CCPE gère Cyberaide.ca (la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation et d’abus sexuels d’enfants sur Internet) ainsi que d’autres services de prévention et d’intervention destinés à la population canadienne.

Un mot sur Cyberaide.ca : Depuis sa création en septembre 2002, Cyberaide.ca est devenue un élément crucial de la Stratégie nationale du Canada pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle sur Internet. Cyberaide.ca a donné suite à plus de 245 000 signalements venant du public concernant des cas d’exploitation sexuelle d’enfants, et ces efforts ont permis d’arrêter plus de 514 individus, de prendre en charge des centaines d’enfants en situation d’abus et de protéger un nombre incalculable d’enfants tant au Canada qu’à l’étranger. Cyberaide.ca diffuse aussi du matériel de sensibilisation pour aider les Canadiens à se protéger. En 15 ans, plus de 12 millions d’exemplaires de ces ressources ont été distribués gratuitement aux écoles, aux corps de police, aux services de protection de l’enfance, au secteur privé et à d’autres partenaires.

Soutenez nos efforts. Faites-nous un don.

Associez-vous à une grande cause. En tant qu’organisme de bienfaisance enregistré, nous faisons appel aux dons pour nous aider à offrir nos services et nos programmes à la population. Aidez-nous à aider les familles et à protéger les enfants.

Faire un don